A QUOI RESSENBLERA LA FERME INTELLIGENTE DU FUTUR?

Retour vers le futur…de l’agriculture intelligente

Ceci est un article sur prédire l’avenir. Beaucoup d’entre vous se souviennent peut-être le film “Retour vers le futur”, qui “prédit” beaucoup de technologie qui n’a pas existé dans les années 80, mais est disponible aujourd’hui comme les lecteurs d’empreintes digitales, le téléphone intelligent, smartwatches, et ainsi de suite …

Mais nous devons d’abord voir un couple de «prédictions» pour notre avenir qui implique de grands défis:

  • Selon l’ONU, pour 2050, nous serons 9,6 milliards de personnes dans cette planète
  • Pour les nourrir l’agriculture devra augmenter la production de 70%, mais l’agriculture consomme déjà 70% de l’approvisionnement en eau douce du monde.

Le défi est pas petit du tout, pour le rendre plus intéressant que nous devons ajouter que la plupart des terres que nous pouvons travailler est déjà cultivé. Le reste est au sommet de montagnes, couvertes par les sables du désert, en d’autres termes ne peuvent pas être cultivées. Les seules terres agricoles à fort potentiel, son les forêts tropicales restantes du monde, il faudrait le couper et brûler. Cela signifie que nous allons devoir faire quelques changements à grande échelle à la façon dont nous cultivons.

Cela signifierait une révolution dans l’agriculture alors passons en revue une révolution agricole, il y a un gars appelé Norman Borlaug, qui est allé au Mexique en 1944 et a grandi des plusieurs souches du blé à rendement élevé, résistantes aux maladies, et a ajouté l’usage de l’engrais.

Par 1963, les rendements de blé du Mexique ont sextuplé. Puis il est allé en Asie du Sud et, fondamentalement, l’a fait à nouveau, il a doublé la production de céréales en Inde et en Pakistan. Il a remporté le Prix Nobel de la Paix en 1970, et le truc a été répartis sur le monde ce ça la façon dont le monde pousse la nourriture de nos jours.

Quelques développements et tendances dans l’agriculture

Il y a eu beaucoup d’autres innovations intéressantes, comme lorsque les Israéliens sont venus avec des micro-irrigation, puis hydroponique et maisons vertes à Almeria, en Espagne, puis aquaponique, et aéroponique, parfois dans des «fermes verticales» concept développé à l’Université de Columbia, qui comme les autres comprennent un toit et des murs autour de la culture et cela enlève la plupart des problèmes causés par les mauvaises herbes, les ravageurs et les intempéries.

C’est pas possible partout, bien sûr, ce genre de projets sont en cours d’élaboration où la terre est très cher, ou d’autres conditions climatiques rendent le modèle rentable comme en Europe ou au Japon. Oh, et il y a les maisons roses qui poussent les cultures sans lumière solaire, mais avec des ampoules LED sur uniquement les couleurs rouge et bleu.

Nous ne sommes pas soumis à la pluie ou la sécheresse. Nous contrôlons l’environnement. Donc, le temps est parfait chaque jour.
-Robert Colangelo

Vertical Farm. Source: Newsweek.

Vertical Farm. Source: Newsweek.

Mais jusqu’à présent, nous avons parlé de “hardware”, save dire de matériel, donc nous allons parler de la connectivité, qui se réfère aux terminaux qui ramassent des données, que ce soit recueillie par la dernière génération de capteur dans un drone ou est d’info alimenté manuellement par une personne sur un système.

Voici les mathématiques, pour traiter les données afin que nous puissions avoir des informations, de statistiques, de dévoiler les modèles, et «prédire» avec une grande précision combien donnerait notre prochaine récolte.

Agriculture de précision, ou l’agriculture intelligente

Nous avons écrit pendant un certain temps sur les tracteurs sans conducteur, et drones agricoles, pour futuristas Jim Carroll les plantes pourrait un jour être en mesure de s’analyser, avec des puces informatiques embarqués, dit-il, en fait, la connectivité est un concept qui va conduire les progrès agricoles. Est-ce que vos plantes ont besoin d’engrais ou un verre d’eau? Ils vont envoyer des alertes directement sur votre ordinateur.

Une autre force motrice revient aux mathématiques, dit Ron Restum, vice-président des ventes en Amérique du Nord avec Koch Media Agronomiques.

“Farms are becoming more like factories and information technology is taking over agriculture”

Precision Livestock Farming (PLF)

D’abord, nous devons mentionner, qu’il est le 7e PC, ou septième programme-cadre pour la recherche et le développement technologique, qui est une initiative visant à répondre aux besoins de l’Europe en termes d’emplois et la compétitivité, et de maintenir le leadership dans l’économie mondiale du savoir.

En vertu de ce programme, l’objectif général du PLF est d’apporter des outils automatisés pour la surveillance des animaux, ce qui permettra de suivre le bien-être des animaux, la santé animale, la productivité et l’impact environnemental, les résultats récents suggèrent que l’incidence de certaines maladies peut être “prédit” avec des outils PLF.

 

C’est quoi l’agriculture de précision ?

Par exemple l’échantillonnage du sol, pour mesurer des qualités telles que la teneur en minéraux et de la porosité, peut prédire la fécondité des différentes parties d’un champ. La cartographie précise des contours permet d’indiquer comment l’eau se déplace autour.

Un autre exemple est que, avec toutes ces informations, la densité des plantes cultivées peuvent être adaptées aux conditions locales, et sous un contrôle précis. l’équipement John Deere peut planter des graines dedans une précision de 3cm. Et quand une culture est récoltée, la vitesse à laquelle les grains ou fèves se jettent dans le réservoir de la moissonneuse peut être mesurée avec une grande précision.

Cette information, combinée avec les données GPS, crée une carte de rendement qui montre quels parts del terrain étaient plus ou moins productive, et ces informations peuvent ensuite être introduits dans le motif de plantation de la saison suivante.

Cela produit également un certain nombre de préoccupations au sujet du rôle des entreprises géantes telles que DuPont, John Deere et Monsanto: par exemple, la propriété des données. Qui est le propriétaire des données de détection du sol? Monsanto ou l’agriculteur? Et si elle est Monsanto (ou une autre entreprise), que fait-il avec ça? Une réponse pourrait être la discrimination de prix: les données sur le sol ou sur l’eau pourraient être utilisés par les géants de biotechnologie pour charger les agriculteurs un montant différent pour le même produit ou service.

Comme Craig Ratajczyk, de l’Association de Soja de l’Illinois dit: «Trente ans à partir de maintenant, l’agriculture ne ressemblera en rien comme il le fait aujourd’hui.”

Alors, la question que nous voulons laisser pour vous cette semaine c’est la suivante:

Selon vos prévisions, quelles seraient les tâches les enfants d’aujourd’hui vont faire dans les fermes de 25 ans à partir de maintenant?

 

Si vous avez aimé cet article ne le gardez pas juste pour vous, s’il vous plaît le partager avec vos amis sur Facebook

 

Pour en savoir plus:

http://www.agweb.com/article/farming_the_future/

http://www.economist.com/technology-quarterly/2016-06-09/factory-fresh

http://www.forbes.com/sites/federicoguerrini/2015/02/18/the-future-of-agriculture-smart-farming

http://www.newsweek.com/2015/10/30/feed-humankind-we-need-farms-future-today-385933.html

http://www.popsci.com/farms-grow-up-thanks-to-technology

http://www.alltech.com/future-of-farming

https://www.ipcc.ch/pdf/assessment-report/ar5/wg2/ar5_wgII_spm_en.pdf

 

Share this post


REGISTER TODAY AND RECEIVE

15% Off Shipping..


X
More in Français
Savez-vous c’est quoi la Grande Muraille Verte de l’Afrique?

Le 25 Septembre 2015, les pays de l'Organisation des Nations Unies ont adopté un nouveau programme de développement durable et...

Close